• Fairy Académie : Chapitre 5

    Me revoilà 8D

    Je n'ai absolument rien à dire...Ah si ! Il y aura un couple complètement imprévu dans la fiction 'w'

    Bonum lecture !

    ~~~~

    Afficher l'image d'origine

     

    [...]

    Mais d'abord... Ecoutons l'histoire de Lisanna.

    - Je... Euh... Il y a 10 ans... C'était il y a 10 ans. Je l'ai rencontré. Avec Mira-nee, nous sommes parties en vacances pour l'été, sans Elf-nii-chan. Et puis un jour, j'ai rencontré sans le vouloir une personne, au tout début des vacances. Un garçon de mon âge. Je me souviens ni de son nom, ni de son visage, ni de rien. La seule chose dont je me souviens, c'est qu'il était vraiment très beau et mignon ! Si courageux, gentil, intelligent... J'en suis immédiatement tombée amoureuse. On a parcouru tant de choses amusantes ensemble ! Nous nous sommes faits de nouveaux amis, j'ai rencontré son frère, son adorable petite sœur, son cousin et des amis... Il était si gentil. Mais le jour où nous devions nous séparer fut enfin arrivé. Et c'est là... Que j'ai fait cette promesse. Grâce à une clé et un cadenas. J'ai gardé la clé. Et même aujourd'hui... Je suis encore amoureuse de lui...

    STOP. STOP STOP ! Quoi ? Ca ressemble exactement à mon histoire ! Sauf qu'à la place de Mira, c'était Levy. Mais... ça y ressemblait ! Natsu fut choqué, je ne savais pas pourquoi. Mirajane eut un sourire triomphant sur les lèvres. Levy aussi était choquée... Après quelques minutes de silence, Natsu prit la parole :

    - Je... Lisanna... ça ressemble... à mon histoire...

    - HEIN ?! s'exclama la concernée, surprise

    - Oui... Mais en sens inverse... Du côté du garçon...

    - Je-... Tu crois que tu serais... celui dont j'ai fait... cette promesse... Et la personne dont je suis tombée amoureuse... ?

    - Je n'en suis pas sûr... Laisse-moi le temps d'y réfléchir... Mais c'est probable...

    « Ce serait formidable ! » songea Lisanna (Moi: Oui, je sais, Lucy n'est pas devin, elle ne peut pas savoir ce dont les autres pensent. Mais c'est dans ces moments là que le point de vue n'est pas à elle.)

    - Kyaaah ! C'est l'amour qui vous a réuniiis ! s'exclama la sœur de la blanche

    - Mira-nee ! Dis pas n'importe quoi ! rougit la cadette des Strauss, ce qui ne m'échappa pas

    - Bah si ! Tu viens de dire que tu étais encore amoureuse de lui ! En d'autres termes, tu es amoureuse de Natsu, dit Mira

     - Mais je savais pas que c'était lui ! C'est mon meilleur ami...

    Gajeel se racla la gorge :

    - ... C'est l'heure de rentrer les gars.

    - Déjà... soupira Natsu

    - Bon, faut y aller, dit la magnifique cadette Strauss, s'échappant de l'emprise de sa grande sœur

    - Ne pense pas t'échapper comme ça Lis' ! fit Mirajane

    - Oh nooon, pleurnicha Lisanna

    C'est en ces dernières paroles, que nous retournâmes à Fairy Académie. On se changea et on partit tous manger. Evidemment, les morfales, autrement appelés "garçons", se servirent plusieurs fois. Natsu et Lisanna paraissaient vraiment très pensifs. Levy-chan aussi d'ailleurs. Et moi également. Après tout ce qui s'est passé aujourd'hui. L'histoire de Lisanna... Et puis... Natsu... Natsu... Natsu... ? Lisanna... Pourquoi est-ce que son histoire d'enfance était identique à la mienne ? Pourquoi ?! Pourquoi ! Pourquoi... Toutes ces questions dans ma tête étaient... insupportables ! Et Levy le remarqua. Elle m'adressa un sourire compréhensif, après tout, elle connaissait tout de moi, absolument tout, comme je connaissais tout d'elle. Une fois le repas fini, on rentra tous dans nos chambres pour dormir.

    Le lendemain arriva rapidement. Je me leva, pris mon petit-déjeuner avec Levy, puis alla à la cafète, comme d'habitude. Je vis Hisui, Yukino et... Kagura je crois, de loin. Kagura nous a été présentée après. C'est pour ça que je ne me souviens pas comme les autres. Oui, c'est très étrange. Elles s'approchèrent de nous et s'assirent à notre table. On discuta de tout et de rien, mais il a fallu que Yukino demande quelque chose.

    - Les filles... Hier, Lisanna a avoué comment a été son premier amour... Et il parait que c'était Natsu ! C'est Mira qui me l'a dit... Vous qui étiez là-bas... ça vous a paru comment ? Choquant ?

    - Mira... Quand il s'agit d'amour, elle est vraiment désespérante... C'est vrai que ça m'a... beaucoup... choquée... avouais-je, Levy me regardant, voulant savoir à quoi je pense

    - Qu-... Natsu... et Lisanna ? demanda Hisui le rouge aux joues

    - Oh ! Tu rougies Hisui ! Ca va pas ? demanda Kagura

    - Hii-san, tu es malade ?! fit Yukino, paniquée

    - N-non ! C'est juste que ça me parait étrange ! Je demanderais à Mira l'histoire de Lisa... répondit-elle encore les joues rosies

    - Hé hé... Tu ne serais pas un peu amoureuse de Natsu, toi ? lâcha Yukino, un sourire innocent aux lèvres

    - Q-Que- Quoi ?!! Quel rapport ?! En plus ce n'est pas vrai ! rougit-elle

    - Alors pourquoi tu rougies ? demanda Minerva, le même sourire que Yukino

    - Tu vas pas t'y mettre toi aussi ! C'est juste que ce genre de sujet me gêne ! s'exclama Hisui

    - De quoi vous parlez ? demanda une voix derrière moi et qui m'était bien familière...

    Je pouvais reconnaître cette voix entre mille. Même si ce serait pareil avec tous les autres. Mais lui était une des personnes avec qui je m'entendais le mieux, alors je trainais plus souvent avec lui. D'ailleurs, j'adorais sa compagnie, il était vraiment une très bonne personne. Beaucoup de qualités lui avaient été attribuées. Alors sans même prendre la peine de me retourner, je demanda, sans même trop être une question :

    - Grey ?

    - Bah, qui veux-tu que ce soit qui est exactement ma voix, Lulu ?

    - Lulu ?! D'où tu sors ce surnom ! dis-je... enfin, m'exclamais-je en rougissant à cause de la gêne et un peu de la surprise

    - Ok, ok, je ne t'appellerais plus comme ça... Enfin, pour le moment !

    - Hum... On verra sur ce point... ! Bref... Sinon, où sont les autres ?

    Il n'eut ni le temps de répondre, ni de répliquer, ni même de parler qu'elle prit la parole :

    - On est là ! s'exclama la jolie voix de mon amie à la belle et longue chevelure blanche

    En effet, Mirajane arriva avec Lisanna, Wendy, Cheria, Juvia, Erza, Kanna, Minerva, Natsu, Gajeel, Roméo, Luxus, Jellal, Sting, Rog et Loki. On a du s'installer sur plusieurs tables... Je me demandais pourquoi on devait être aussi nombreux. J'étais à celle, de bien sûr, Levy-chan, Yukino, Hisui et Minerva, puis il y avait aussi Lisanna, Grey et Natsu. Bah oui... C'était une table de huit. Hisui s'empressa de demander :

    - Lisa', tu peux me raconter ton... Tu sais... Premier amour... que tu as avoué hier...

    - Qui te l'a dit ?! Non c'est bon je pense savoir qui est la traite fan d'amour de ce groupe... dit-elle avec une voix remplie de sous-entendus, c'est bon, je vais te le dire... Et aussi à ceux qui n'étaient pas là hier...

    Elle leur raconta comme elle nous avait raconté, sauf la dernière phrase ce qui ne m'étonna guère. Mais la réaction d'Hisui n'était pas du tout la réaction à laquelle je m'attendais ! Elle était étonnée... Pourquoi ? Je pense que l'on va bientôt le savoir.

    - C'est la même histoire que moi ! s'écria-t-elle

    - Quoi ?! Sérieux !? demanda Lisanna, étonnée

    - Oui ! affirma Hisui avant de montrer une clé

    - Moi aussi j'ai une clé... dit à son tour Lisanna, en montrant elle aussi une clé

    - C-Comment est-ce possible ? demanda Natsu, un peu perdu, ça veut dire que soit Lisanna, soit Hisui est la personne avec qui j'ai fait cette promesse... ?

    - Si j'ai bien tout compris, oui, confirma Jellal, qui a écoutait toute la conversation, un peu comme tout le monde, en fait

    - Donc, l'autre... Avec qui l'a t-elle faite... ? demanda Wendy, très attentive aux détails

    - C'est une très bonne question, affirma Roméo

    - Et un très grand mystère... conclut Cheria

    Il y eut un blanc. Tout le monde semblait réfléchir, ou plutôt c'était l'impression qu'ils donnaient. Je les regarda un à un, me demandant si quelqu'un allait enfin poser cette question. La question qui me trottait dans la tête. Une simple question, mais pourtant, personne ne semblait vouloir la poser, ou du moins, personne de voulait parler tout simplement. Alors, je rassembla tout mon courage - il y avait quand même beaucoup de monde, il fallait l'avouer !

    - Mais... J'ai une question... dis-je le teint légèrement rouge, si, un jour... tu découvrais la vérité... Tu aimerais encore cette personne ? Enfin je veux dire... Est-ce que tu es toujours amoureux de la personne avec qui tu as fait cette promesse ?

    A cet instant, mes joues devinrent alors rouges, très rouges. Oui, après tout, c'était peut-être moi cette personne. Alors pourquoi est-ce que je ne leur dis pas comme Hisui ? Peut-être ne suis-je pas encore prête ? Peut-être ne me croiront-ils pas ? Peut-être suis-je trop naïve ? A croire que Natsu serait lui. Mais pourtant, pourtant... J'ai cette minuscule lueur d'espoir que je garde seulement pour moi. Pour moi seule. Peut-être Levy s'en rendra-t-elle compte.

    - C'est vrai ! Bonne déduction Lu-chan ! fit justement la fille à laquelle je songeais en ce moment même, alors Natsu ?

    Natsu sembla réfléchir puis me regarda. Il me regarda, pour enfin croiser mes yeux couleur chocolat. Il me regarda d'un regard si intense qu'il me perturba, je rougis. Mais ses yeux... Ses yeux vert onyx transpercèrent tout mon être. Ses yeux étaient si beaux, si purs, si verts, si lumineux, si étincelants, tellement profonds. Ses yeux lui allaient à merveille. Ses yeux qui me semblaient si familiers. Ses beaux yeux. Je déglutis.

    - Ca dépend, décida-t-il enfin de dire, nous ne sommes encore sûrs de rien. Bien sûr que j'aime encore cette fille. Elle avec qui j'ai créé tant de souvenirs... Elle qui était parfaite à mes yeux. Bien sûr que je l'aime encore. Mais... mon instinct me dit d'encore patienter. Peut-être ne suis-je pas encore prêt. Mais j'attendrais.

    Je le regarda à mon tour. Je regarda ses yeux qui me semblaient intrigants à présent. Ses yeux où tant de souvenirs s'y trouvaient. J'aimerais les transpercer, les connaître, mieux les apprendre, les respirer, les sentir, les vivre... Ou même peut-être, les revivre ? Je voulais vraiment savoir à quoi il pensait. Je veux connaître tout de ses songes. Pourquoi est-ce qu'en cet instant précis je pense à cela ? Nul ne saurait répondre, car nul ne sait à quoi je pense. Alors, sans que personne ne devina mes pensées plutôt discrètes, le temps passa d'un telle vitesse que l'on dut sortir de la cafétéria pour s'intéresser à nos activités variantes. On se leva donc. Tous les garçons s'en allèrent, préférant s'entrainer au basket même s'ils n'y étaient pas obligés le week-end. Les filles décidèrent de les rejoindre. Enfin, pas toutes. Moi, Hisui et Wendy restèrent en arrière.

    - Les filles... ça vous dit une balade dans le lycée, j'ai pas vraiment la tête à sortir aujourd'hui ! lança la petite bleutée

    - Pourquoi pas, sourit la verte

    Nous nous baladâmes donc dans le lycée. Passant par plusieurs pièces. Inutiles de tout raconter, ça ne sert strictement à rien, puisque c'était très, mais alors la très banal. Mais lorsque nous passâmes devant la salle de musique, Wendy s'arrêta et entra, nous trainant avec elle.

    - Lucy-san, Hii-san ! Diiiites ! Vous pouviez chanter une chanson, s'il vous plait ! J'aime beaucoup les voix de mes amies, et vous y compris !

    Son visage m'attendrit. C'est vrai que j'avais envie de jouer quelque chose... Je voulus lui répondre positivement, mais Hisui me doubla dans mon élan de parole et dit, un sourire scotché aux lèvres :

    - Bien sûr !

    Super ! s'écria Wendy, toute contente, toi aussi Lucy-san ?

    - Oui, acquiesçais-je

    - Cool ! répondit la jeune Marvell avec un très grand sourire

     Hisui s'empara d'un instrument et commença a jouer une mélodie et chanta ça. Quelle jolie voix elle a... Une fois qu'elle eut fini, Wendy s'empressa de la féliciter :

    - Tu as une jolie voix, Hii-san !

    - C'est vrai, souris-je

    Elle nous sourit et nous remercia. Je pris à mon tour un instrument et joua une mélodie pour chanter ça. Elle se laissèrent emporter par ma voix. Hisui paraissait détendue, et Wendy... Je ne sais pas trop. A un moment, il me sembla qu'elle chantait avec moi, et cela me laissa perplexe. Une fois fini, Wendy avait des étoiles à les place des yeux et me félicita. Hisui aussi. Je les remercia puis demanda à Wendy :

    - Et toi, tu ne nous chantes rien ?

    - Qui, moi ?... Euh, je ...

    - Allez ! Nous, on a chanté pour toi Wendy.

    - C'est vrai ça, j'aimerais bien savoir comment tu chantes, ajouta Hisui

    - Bon d'accord... finit par dire Wendy

    Elle prit alors un instrument. Elle commença a joué une mélodie et chanta ça. Le choque total. Elle chante merveilleusement bien ! C'est pas possible, elle chante trop bien ! C'est IN-CRO-YABLE. Ca me donne envie de chanter une chanson en japonais ! Une fois qu'elle eut fini, le teint de ses joues prirent une couleur plus rose, elle devait être très timide. Je m'avança vers elle, pris ses mains, et lui dis :

    - Wendy... Tu chantes vraiment, vraiment, vraiment trop bien ! C'était incroyable !

    - M-merci Lucy-san, sourit-elle, les joues encore plus rose, rouges même

    - Waw... C'est vrai ! Wendy, c'était vraiment incroyable ! Tu es jeune et pourtant... Bravo ! félicita Hisui

    - M-merci à vous deux ! rougit-elle en fermant les yeux fortement

    - Faudrait qu'on montre ça aux autres un jour ! Bref, en parlant des autres, si on les rejoignait, les garçons doivent avoir fini de s'entrainer, proposais-je

    - Oui, allez on y va, acquiesça Wendy

    On partit donc au gymnase rejoindre les autres. Une fois arrivées, comme je le pensais, les garçons avaient fini leur entrainement. Une belle blanche fonça sur nous.

    - Les filles, vous étiez où ? demanda Mirajane

    Mirajane... Elle était si belle - magnifique même, si intelligente, si serviable, si gentille, si attentionnée, si adorable, si forte, si angélique, si... elle. Mais pourtant, elle avait un défaut. Comme tout le monde bien sûr, mais elle... Son défaut n'était pas identique aux autres. Il était spécial : vouloir former des couples à tout prix. Elle aimait tellement les couples qu'elle en formait même. C'était son plus grand mais unique défaut. D'après moi bien sûr... Et c'est ce qui la rendait démoniaque.

    - On se promenait dans le lycée - même si ça parait bizarre quand même, et on a chacune chanté une chanson dans la salle de musique, répondit Hisui

    - Ah, d'accord, fit Mira de son sourire d'ange

    - Bon, sinon, je vois que les garçons ont terminé leur entrainement, dis-je

    - Oui ! Ils étaient incroyables, t'aurais du voir ça Lucy ! affirma Mira, là on était en train de parler, vous venez ?

    - D'accord, acquiescèrent Wendy et Hisui

    - Euh... Désolée, je suis un peu fatiguée, répondis-je, je crois que je vais aller me reposer avant d'aller manger...

    - Oh... D'accord, repose toi bien Lucy, on se revoit à midi ? demanda Mira

    - OK.

    Puis je partis, direction ma chambre. Je passa devant les chambres des garçons puisqu'il fallait d'abord les traverser pour rejoindre ceux des filles si on veut y aller à partir du gymnase. Il n'y avait personne dans les couloirs, absolument personne. Ils devaient tous, soit être dans leurs chambres, soit être dehors ou bien dans un endroit du lycée. Je marcha donc d'une vitesse plutôt lente, lorsque je m'arrêta. Un animal se trouvait pas loin devant moi. Un animal ? Je pensais qu'ils étaient interdits aux lycée. Enfin, si on pouvait dire que c'était un animal... Je m'approcha donc pour mieux le voir, mais il sembla s'enfuir, je le poursuivis donc, mais il entra dans une chambre de garçons. Sans même me rendre compte dans quel endroit j'allais pénétrer, j'entra cherchant l'animal du regard. Je le trouva enfin, assis sur le lit. Je m'approcha de lui et je me rendis compte que c'était un chat ! Mais ce n'était pas ce qui m'avait étonnée. Ce chait... Il était bleu ! Bleu ? Etrange couleur. Je m'approcha de plus en plus de lui et je remarqua qu'il avait de grand yeux noirs et qu'il marchait sur ses deux pattes arrière. Mais quelle étrange surprise lorsque qu'il ouvra la bouche pour... parler ? :

    - Salut !

    QUOI ?! m'exclamais-je, surprise

    - Salut ! répéta-t-il

    - Mais attends... Tu parles !

    - Bah oui, toi aussi, non ? T'es bizarre comme fille.

    - Attends... Attends... Le chat bleu qui parle, pourq-

    - Je m'appelle Happy ! me coupa-t-il

    - Bon, d'accord... Happy, pourquoi tu parles ?

    - Parce que je suis bleu !

    - Mais c'est pas une réponse, ça ! Quoi que... C'est bizarre ça aussi... Alors... Pourquoi tu es bleu ?

    - Parce que je suis un chat !

    - Je crois que je vais abandonner...

    - Et toi, comment tu t'appelles ?

    - Lucy.

    - Lucy ? Ah oui, Lucy ! Il n'arrête pas de me parler de toi !

    - Qui ça ? demandais-je, surprise

    C'est à ce moment-là que je remarqua où j'étais. Une chambre de garçons. L'odeur qu'il y avait m'était vraiment très familière. Enfin, elle était mélangée à une autre odeur familière à mon nez. Tout était en désordre, malgré les obligeances de tout ranger chaque semaine par le directeur. Deux lits complètement à l'opposé, des livres sur les dragons, des T-shirt éparpillés un peu partout... Une sorte de matériel pour musculation, des posters un peu partout, un guitare, une keytar, une guitare électrique... Et une sorte d'album photo. Je m'avança vers celui-ci. Et là... Je déglutis. Oh non. Ne me dites pas que je suis dans leur chambre. Sa chambre...

    - Qu'est-ce que tu fais ici ? demanda une voix qui m'était très, mais alors très familère à l'entrée de la porte.

    Je me retourna donc pour être face à lui. Je cherchais une excuse, n'importe laquelle, mais rien ne vint. Rien de voulut sortir de ma bouche, comme si les mots étaient emprisonnés en moi. Ou peut-être quelque chose qui m'empêcherais de mentir ? Mais pourquoi mentir ? Peut-être n'arrivais-je pas à être franche devant lui. Lui et son si beau regard. Lui et ses yeux verts onyx. Lui et ses étranges cheveux roses. Lui et son si adorable sourire qui ferait craquer n'importe qui. Lui à la force monstrueusement incroyable. Lui à la si belle voix, plus que magnifique même. Lui qui était si beau, je ne me le nie pas. Etre aussi beau devrait être un crime. Lui. Natsu. Attendez... Pourquoi est-ce que moi, je pense à ça ? Depuis que je sais que ce pourrait être lui, ce garçon d'il y a 10 ans, je pensais à ce genre de chose. Mais même s'il n'y avait pas ça... Même avant je pensais à ce genre de choses. Pourquoi est-ce que je pense à ça ? Pourquoi ? Je suis une fille assez étrange, je dois dire. En avais-je le droit, tout d'abord ?

    - Je... C'est Happy. Enfin, non, c'est pas lui. Je l'ai vu dans le couloir lorsque je voulus aller dans ma chambre. Je me demandais ce que c'était alors je me suis approchée de lui. Et sans le vouloir je suis entrée dans une chambre. Alors j'ai commencé à euh... parler avec lui... D'ailleurs, pourquoi parle-t-il... Et pourquoi il a cette étrange couleur... C'est un chat, non ?

    - Ah... ça. Happy n'est pas un chat comme les autres tu sais. Et puis, Wendy, Gajeel, Sting et Rog en ont un aussi. Mais ils ne doivent pas venir dans l'académie. On n'arrête pas de leur dire, mais ils ne veulent rien entendre. Ils sont dans un appartement pas très loin en fait... Celui de moi, Wendy, Gajeel et Sting. Rog est comme un frère pour Sting, alors il y vient de temps en temps... Et pourquoi ils parlent ? Je ne le sais pas moi même. Et puis, personne encore ne le sait, on voulait leur dire plus tard, même si ça fait assez longtemps qu'on les connait. Alors peux-tu garder ça secret Luce ?

    Alors... C'est vrai. Il parle bel et bien. A un moment, j'ai cru devenir folle, mais ce qu'il me dit me rassura. Mais bon, c'était quand même quelque chose de très étrange !

    - Bien sûr, souris-je, je garderais ça secret, et puis, qui voudrait me croire de toute façon, si je leur disais que Natsu, Wendy, Gajeel, Sting et Rog avaient des chats qui parlaient !

    - Aye Sir ! s'exclama Happy, elle marque un point là.

    - Ouais, t'as raison, c'est vrai, dit Natsu en se grattant la nuque avec sourire de 3 kilomètres beaucoup trop adorable

    Il s'approcha de moi, toujours ce même sourire sur les lèvres. Et moi, comme une idiote, je rougis, gênée d'une chose dont je ne connaissais même pas la raison.

    - Bref, sinon, j'étais venu poser quelques affaires pour ensuite aller manger avec tout le monde, Levy allait justement te chercher, dit-il avant de poser ses fameuses affaires

    - Ah... Oui, c'est vrai, j'avais oublié, dis-je gênée, du coup, on y va ?

    - Ouaip, dit-il, ayant l'intention de se retourner.

    Happy ne semblait pas être du même avis que lui et le poussa légèrement fort, mais assez pour déséquilibrer Natsu pour qu'il tombe sur moi. Natsu se trouva donc à califourchon sur moi. Attendez ! Quoi ? Mon teint devint si rouge que je pouvais exploser d'une seconde à l'autre. J'étais carrément cramoisie, même beaucoup plus. Natsu me regarda et il me semblait apercevoir des rougeurs sur ses joues de surprise et de gêne. On resta dans cette position pendant quelques minutes, chacun hypnotisé par les yeux de l'autre. J'avais envie de rester ainsi aussi longtemps que possible, sans savoir pourquoi, mais Natsu décida de rompre ce moment.

    - Euh je... Désolé Luce... je sais pas ce qu'il m'a pris..., dit-il en se relevant, gêné

    - Ce... Ce n'est pas grave ! C'est un peu à cause d'Happy, dis-je, très gênée en rougissant bien plus fortement

    - Hé hé... Désolé Louchy !

    - Bon... C'est pas grave, Happy, lui dis-je, un joli sourire sur le visage, on y va Natsu ?

    - Ouais... J'espère que tu repartiras à l'appart' Happy ! T'as eu de la chance que ce n'était que Lucy !

    De la chance ? Car ce n'était que moi ? Qu'est-ce qu'il voulait dire ? Je ne le comprenais absolument pas, là. Voulait-il dire qu'il avait eu de la chance qu'il ne le fasse pas à quelqu'un qu'il ne connaissait pas ? Tomber sur quelqu'un... C'était tout de même étrange.

    - Aye Natsu ! A une prochaine fois Lucy !

    - Oui, à une prochaine fois Happy ! lui dis-je avant de sortir de la chambre de Natsu avec lui, pour ensuite nous diriger au restaurant de l'académie

    - Il est sympa, Happy, dis-je à Natsu nerveusement, alors que nous marchions pour nous diriger vers les autres pour manger.

    - Ouais... Et encore, tu l'as pas vu avec les autres !

    - Ah ha... J'y manquerais pas... dis-je en pensant Happy avec d'autres chats bizarres qui parlaient

    Nous mangions donc avec tout le monde, personne ne trouva ça bizarre que je suis arrivée avec Natsu, enfin, tous sauf Mira qui n'arrêtait pas de fantasmer sur des choses absurdes que l'on calma assez vite... Levy était bien sûr revenue bien avant, puisqu'elle ne m'avait pas trouvée dans la chambre. Une fois fini, on retourna à nos occupations. Levy et moi étions retournées dans notre chambre pour lire un livre d'e msytère et de romance. On prit un petit truc à grignoter vers 4h20. Puis on retourna dans notre chambre pour parler de tout et n'importe quoi, puis je m'intéressa à mon ordinateur et Levy à son téléphone jusqu'au diner. On mangea tous ensemble. Puis une fois fini, je suis allée parler avec Natsu de tout et n'importe quoi. Je rigolais vraiment bien avec lui, il était vraiment très drôle et amusant ! Il rigolait lui aussi avec moi, et semblait apprécier ma présence. J'espère que l'on deviendra de très bons amis ! Grey se joint à nous, et nos rires redoublèrent car de nouveaux sujets de conversations s'étaient imposés, à mon plus grand plaisir. J'aimais beaucoup Grey également. L'heure d'aller se coucher arriva, on se sépara donc par groupe de deux pour partir dormir dans nos chambres respectives. A vrai dire, je dormis assez facilement, pensant au merveilleux week-end que l'on venait justement de passer. Si c'était comme ça avoir des amis, alors j'aimerais en avoir pour toujours, pour l'éternité ! Mais pas n'importe lesquels, je voudrais que ce soit eux. Mes amis que j'avais en ce moment, ils étaient tellement... eux-même. Chacun avait un caractère si différent et si attachant. J'aimais tout d'eux, leurs qualités, leurs défauts... tout. Alors c'est avec ces pensées que je m'endormis, faisant de merveilleux rêves.

    ~~~~

    Voilà, fini, enfin...

    J'espère que ça vous a plu, j'ai essayer de mettre plus de dialogues et plus de détails assez... fulgurants ? 8D Même si je l'ai littéralement raté x)

    Bref, faire en sorte qu'Happy fasse partie de la school fiction, et également faire en sorte qu'il parle était-elle un bonne idée ? xD Après tout, une histoire sans Happy et ses drôles de dialogues ne serait pas très amusante ! Happy est Happy, après tout.

    « Image Mystère #36 [Faite]OS 3 : Le plan de Mirajane ou de Luxus ? [Concours d'Alaska] »

  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Décembre 2015 à 12:04

    J'adore ! >w<

    2
    Samedi 5 Décembre 2015 à 16:02

    Merki ♥ !

    3
    Samedi 5 Décembre 2015 à 16:23

    De rien ♥

    4
    Samedi 5 Décembre 2015 à 16:34
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :