• Ohayo !

    Me re-voilà pour une autre fiction... la 1ère.

    "Personne n'échappe à Mira-san."

    (Il va être un peu court, je vous le dis dès maintenant x3 Le changement d'écriture entre le premier et le second chapitre est assez marquant.)

    Bonne lecture ♥

    _____________________________________________

     

    C'était un jour comme les autres dans la belle ville de Magnolia. Le calme, la paix, l'amour, l'amitié, la tendresse, la sagesse, la tranquillité et...

    « BOUM. »

    Ah... Ai-je dit calme ? Non, car Magnolia était la ville où résidait cette guilde. La plus puissante de Fiore. La guilde nommée Fairy Tail.

    Entrons dans cet immeuble, et explorons ce lieu. Ses habitants ainsi que...

    - Tu m'cherches l'exhibitionniste ?! demanda la voix grave d'un garçon à la chevelure rose et aux yeux onyx.

    - Pas autant qu'toi tête à flammes ! répondit la voix d'une autre personne cette fois-ci aux cheveux et aux yeux noirs de jais accompagnés d'une lueur bleue.

    - J'vais te butter !! cria le soit disant "tête à flammes".

    - Pas si je le fais avant ! répliqua "l'exhibitionniste".

    C'en suivit d'un long affrontement de mots, et les chaises et les tables volèrent. La "tête à flammes" et "l'exhibitionniste" ainsi dire, se firent vite rejoint par plusieurs mages. Et une bagarre générale commença.

    - NATSU !! GREEEY !! interloqua la voix féminine d'une rousse possédant une teinte de la vision similaire, mais allant plus vers le brun.

    - On est amis, on est amis ! s'écrièrent les deux garçons en une voix, bras dessus, bras dessous.

    - Bon, pour cette fois, ça va... vous ne m'avez pas dérangée, juste énervée par tout ce boucan, dit la jeune fille à la chevelure rouge qui partit, trop impatiente de retourner à son fraisier.

    Les deux jeunes hommes soupirèrent de soulagement. Un, celui appelé Grey, alla chercher une mission, sous les regards d'une jeune bleue, ne cessant de crier "Grey-sama !! Grey-sama !"

    L'autre, celui appelé Natsu, alla dans une table où se trouvait déjà une jeune jolie blonde aux yeux chocolat, une petite aux cheveux bleus foncés et aux yeux noisette dépassant le stade de l'adorable, accompagnées de deux chats. Une chatte blanche et un bleu. Ou plutôt, des exceeds.

    Le jeune rose s'assit à côté de la jolie blonde. Il fut vite suivi par une belle jeune femme à la courte chevelure blanche et aux yeux d'un bleu océan, ressemblant fort bien à Mirajane Strauss, mage des transformations et démone avec un magnifique visage d'ange. Sa petite sœur. Lisanna Strauss. Elle s'assit à côté du mage de feu.

    - Dites, vous savez ce qu'elle a ? Mira-nee ? demanda-t-elle fort en regardant sa sœur d'un air inquiet. Elle a l'air... triste.

    La blonde nommée Lucy, se tourna en direction de la barmaid. Elle la trouva...songeuse ?...

    La petite bleue parut inquiète pour son amie.

    - Vous ne pensez pas plutôt que c'est une dépression ? Après tout...vous la connaissez...toujours à vouloir former des couples... Dit Wendy d'une petite voix en rougissant

    Le chat bleu fort très intéressé par son poisson qu'il mangeait avec beaucoup d'intérêts, leva un sourcil.

    - Oui, si ça se trouve, le fait que Natsu et Lucy ne soient toujours pas ensemble l'ennuie et elle déprime. Dit ce dernier tout en fermant les yeux et en mangeant son poisson, l'air tranquille

    Cinq...

    Quatre...

    Trois...

    Deux...

    Un...

    -...QUOI ??!!! Cria la jeune blonde devenu tout d'un coup plus rouge qu'une tomate, tout en torturant les joues de ce pauvre chat bleu

    - Gomeeeen Luchyyy ! Supplia le chat.

    Carla soupira.

    Natsu, lui, en avait l'habitude, cette scène, toujours la même. Il regarda cependant son "amie d'enfance" à la belle et longue chevelure blanche.

    Elle était affalée contre la table de son bar, elle avait les yeux vides, une mine triste et déprimée sur le visage...Les autres avaient peut-être raison, c'est parce qu'elle était déprimée...à cause du manque de couples à la guilde. Mais il y avait autre chose, oui, elle avait l'air de regretter...regretter quoi ? Natsu ne le savait pas.

    Ah...si...il le savait...c'était à cause du manque d'évènements, de l'ennuie, du manque de combat. Seulement des missions. Rien. On s'ennuyait à la guilde ses temps si, on regretter, les bons - et les mauvais - moments passés. Que c'était triste... Y aurait t-il autre chose à affronter ? Une autre guilde ? Une autre menace ? Nul ne saurait le dire. Mais personne ne l'espérait.

    Mirajane...

    Lucy - qui avait arrêté de torturer Happy -, se dirigea vers son amie à la longue chevelure couleur neige.

    - Mira-san ? Qu'est-ce qu'il y a ? demanda notre jolie blonde, en prenant place au bar.

    - ... Hmm... Hum... ? Hein ?!... Que ?! Lucy ?

    - Non, Ashley ! T'es sûre que ça va, Mira-san ? On dirait que... que tu es triste... ?

    - Non, non... c'est juste l'ennuie..., répondit Mirajane en soupirant.

    - Et ça te met dans cet état ?! s'étonna Lucy, pas très convaincue

    - Oui, oui, ne t'inquiète pas...

    - Si tu le dis... Je te crois... Lui dit-elle toujours pas très convaincue avant de rejoindre Natsu et les autres.

    Mirajane soupira. Elle venait de mentir. Ce n'était pas pour ça. C'était autre chose. Elle était, aussi étrange cela-t-il ou pas, du moins, rien ne pouvait ne le montrer, amoureuse. Elle aimait quelqu'un. Mais... Elle était certaine qu'il ne l'aimait pas. Et... ça la mettait dans cet état... ça la rend triste et désespérée. Elle. Qui adore faire des couples, n'arrive pas à faire son propre couple.

    Elle soupira.

    Le lendemain, Mirajane avait toujours cet air triste mais avait prévu quelque chose. Elle avait décidé de former des couples.

    Les quatre cibles les plus faciles.

    Natsu avec Lucy et Gajeel avec Levy.

    Quand elle dit facile, elle voulait dire ceux dont elle avait marre de leur non mise en couple, alors que c'était plus qu'évident. Il y avait bien sûr celui de Grey avec Juvia, Happy avec Carla, Elfman avec Evergreen - bien qu'elle ne les voyait pas ensemble au départ - mais chaque chose en son temps.

    Elle se sentait mieux. Le fait que deux nouveaux couples feront bientôt leur apparition la mettait de bonne humeur.

    Il lui fallait... un plan. Elle chercha, chercha, tellement que son cerveau allait bientôt exploser. Après plusieurs minutes, elle en avait un. Elle avait trouvé un plan. Elle fera tout pour le mettre en place.

    Elle alla voir le maître pour lui demander quelque chose. Le maître avait visiblement accepté sa demande. Elle retourna à son bar. Le maître allait parler.

    Toute la guilde se rassembla.

    « Mes chers enfants, une de vos camarades - que vous connaissez fort bien mais à qui je ne dirai pas le nom-  m'a fait part d'une idée, une demande. A laquelle j'ai justement accepté. La semaine prochaine, nous allons organiser un bal. Un grand bal avec un buffet. Toute la guilde devra être là. On commencera dès demain les préparatifs, tout le monde devra y mettre un peu du sien. Apportez ce que vous pouvez. Il faut que ce bal soit une réussite. Et aussi, trouvez-vous vite un partenaire ou une partenaire, vous devrez tous être par deux, même si il ou elle ne vient pas de la guilde. C'est tout ce que j'avais à dire. Bonne fin de journée les enfants. »

    Il repartit.

    Toute la guilde était excitée, impatiente, mais aussi un peu stressée.

    Ils devaient se trouver quelqu'un.

    Mirajane sourit. La première phase de son plan était terminée. Plus qu'à continuer... et attendre...

    Mirajane allait réussir cette fois-ci, elle en était convaincue et était déterminée. Elle allait tout faire son possible pour atteindre ses fins. Et... elle espère qu'un garçon en particulier allait l'inviter.

    _____________________________________________

    Voilà, voilà xD

    Je sais, ce chapitre est court, mais il fallait que je fasse le minimum simplement pour expliquer la situation de Mirajane et le début de son plan. Et vous donner aussi une petite idée x3 Il est nul aussi, mais le prochain sera bien meilleur.

    Encore désolée pour les fautes.

    Laissez votre avis ♥ (Je répète que la manière d'écrire entre ce chapitre et le suivant n'est pas du tout la même.)


    6 commentaires
  • Yoow .w.

    Comme ça fait hyper longtemps que je ne me préoccupe plus trop de cette fiction, bah, il fallait que je sorte de chapitre 2 .-. Et pour information, il y aura d'autres couples que je rajouterais au cours de la fiction.

    Bonne Lecture ♥

    ~~~~

     

    Mirajane se leva, prête à partir. Il fallait dire que cette journée était épuisante ! Mais son plan n'avait pas encore fonctionné. Pourquoi diable, fallait-il que ces idiots de Natsu, Lucy, Levy et Gajeel ne se rendent-ils pas compte de leurs sentiments ?! Au moins, Juvia et Grey étaient ensemble pour le bal, c'était déjà ça, et puis, c'était simple. Enfin...C'est plutôt Juvia qui n'a pas arrêté de supplier son "Grey-sama" toute la journée, et ce pauvre Grey n'avait d'autre choix que de céder, malgré que ce soit normalement l'homme qui devait inviter sa belle dans ce genre de bal. Happy et Carla vont également être ensemble, cette fois-ci, par les supplications du chat bleu. Mirajane commença à partir.

    Mirajane ? demanda une voix derrière

    Mirajane se retourna et observa la personne qui l'avait interpellée. Elle leva les yeux au ciel et soupira. Wakaba voulait encore le lui demander.

    Dis, veux-tu être ma partenaire pour le bal ? dit-il en faisant un cœur avec sa fumée en l'intention de la blanche

    "Qu'il était idiot celui là. Quand allait-il se rappeler qu'il avait une femme ?" songea Mirajane. Elle se transforma donc en sa femme. Wakaba, apeuré, s'en alla en courant. Mirajane continua sa route.

    Mira-san ? demanda encore une voix

    Mirajane se retourna encore une fois en soupirant.

    Wakaba, combien de fois devrais-je te rappeler que tu as une f-, commença la jeune démone, Lucy ?

    Lucy se tenait devant Mirajane, elle était toute rouge et semblait un peu paniquée.

    Mira-san, il faut que tu m'aides !

    Qu'y a-t-il Lucy ? demanda la dite Mira-san mais en ayant une petite idée de l'interpellation de la jeune blonde

    C'est que... ! Je-euh... D'abord j'ai une question.

    Oui ? demanda Mirajane, intéressée

    Est-ce que c'est toi qui a proposé l'idée de toute à l'heure ? demanda Lucy à son tour

    Mirajane parut à moitié surprise. Lucy avait quand même deviné que c'était elle. Mais d'un autre côté... C'était un peu évident. Mirajane était l'une des seules personnes pouvant avoir ce genre d'idée. Alors que ce soit elle n'était pas très étonnant, ni difficile à trouver.

    Mirajane et Lucy commencèrent à marcher ensemble. Le vent était plutôt glacial. Elles s'arrêtèrent une fois avoir fait une grande partie du chemin allant chez Mirajane, puisque sa maison était plus proche que celle de la blonde. Lucy referma sa veste jusqu'à son menton. Elle mit sa tête sous son écharpe, laissant seulement apparaître ses yeux plissés par le vent et le haut de son joli visage. Elle avait retiré ses mains des poches chaudes de sa veste bleue lui allant plutôt bien, et les avait positionnées sur son écharpe pour la tenir. Les cheveux de Lucy volèrent au vent, ses yeux brillaient, ses joues étaient roses, mais allèrent vers une teinte plus rouge. A cet instant, la blonde était magnifique, telle une fée volant tout en cherchant n'importe quelle aventure à poursuivre. Elle entrouvrit la bouche, cherchant ses mots. Elle sembla hésiter quelques secondes avant de prendre la parole.

    Mira-san... Je... J'aimerais... que tu m'aides... demanda la plus jeune, hésitante

     La plus âgée regarda sa petite blonde d'un œil interrogatif. Il fallait dire que voir la jeune Heartfilia dans cet état signifiait qu'elle avait réellement besoin d'aide. Mirajane était donc curieuse et inquiète également, et lui demanda ce qu'elle voulait. Lucy devint rouge et détourna les yeux de son amie, elle tremblait légèrement, "sûrement à cause de ce froid de décembre", songea la blanche. Mais Lucy semblait chercher ses mots, comme si elle avait peur de se tromper. Elle chercha comment demander une telle chose à la première femme de Fairy Tail lui ayant parlé lorsqu'elle est entrée à Fairy Tail. Elle finit par ouvrir légèrement la bouche.

    Pour... le bal, commença Lucy, rouge jusqu'aux oreilles, j'aimerais bien que... tu m'aides... Tu sais... Je suis certaine que c'était ton idée à la base...

    A ce moment précis, Mirajane compris immédiatement, ça faisait comme tilt dans sa tête. Elle se précipita vers Lucy, prit ses mains glacées pour les serrer contre les siens. Son visage s'illumina, elle eut comme des étoiles dans les yeux. Son sourire était large, si large, et était niais. Son visage était devenue rouge. Elle était excitée, impatiente. Elle était comparable à une enfant recevant le cadeau dont elle avait toujours rêvé. Lucy ne pouvait pas s'échapper à l'emprise du mannequin, et ne pouvait pas non plus reculer, il était était trop tard. Mirajane s'exclama, toute ouïe aux paroles de la jeune fille en face d'elle, dont elle s'était emparée des mains. Elle les serrait si fort, et la blonde devait regretter à moitié de lui avoir avouer.

    Bien sûr que je vais t'aider !

    Lucy sourit. Elle savait que Mirajane allait accepter, car elle était la seule personne étant la plus enthousiasme à ce sujet. Elle l'aiderait, ça, elle le savait. Mais le problème...C'est qu'elle l'aiderait beaucoup trop qu'il n'en faudrait. Elle le savait, mais...ce bal, elle voulait y aller. Et bien sûr, elle ne pouvait pas y aller seule, à cause de Mirajane. Mais...Elle voulait y aller. Elle voulait s'amuser avec ses amis, mais aussi avec lui...La personne dont elle a le plus confiance, la personne dont elle partage ses joies, ses peines, ses colères, ses délires, ses jours, tout...La personne qu'elle aime le plus, la personne qui la protège à chaque danger, celui qui l'aide et la sauve sans arrêt, celui dont elle tient le plus, son ami, son meilleur ami, la personne dont elle est secrètement amoureuse.

    Alors... Comment faire, pour que Natsu... t'invite au bal...?

    La jeune blonde acquiesça en rougissant. Mirajane pourrait sans aucuns doutes trouver un moyen de résoudre ce problème. Elle n'avait aucune faiblesse, et était très maligne. Bien sûr, Lucy ne voudrait pas le demander directement à Natsu, ça ferait un peu pitié. Elle aurait tellement honte. Elle en frémit rien qu'en l'imaginant. Jamais elle n'oserait le faire. Elle ne voulait pas devenir comme Juvia. Lucy s'imagina en comme elle justement. Son cœur battit étrangement plus vite. Elle s'imaginait à coller tout le temps Natsu, et à l'appeler "Natsu-sama". Non, elle n'oserait jamais faire ça. Juvia suffisait bien.

    Mirajane réfléchissait. Il fallait que Natsu se rende compte de ses sentiments, si ce n'était pas déjà le cas. Qui sait, peut-être s'en était-il déjà rendu compte et l'aimer en secret ? Il devait aussi sans doutes croire que Lucy ne pourrait jamais aimer un gars comme lui. Même si Mirajane ne voyait pas le problème avec Natsu. C'était un garçon, et un garçon restait un garçon. Peut-être qu'il n'était pas le plus charismatique, mais il était beau. Peut-être pas autant que Grey, mais tout de même, il était loin d'être horrible. Il ne fallait pas le comparer avec Ichiya, surtout pas. Mirajane trouvait Natsu adorable. Etrange, mais c'était ce qu'elle pensait de lui. Elle le trouvait également beau à sa manière. Lucy devait le trouver magnifique. C'était comme ça lorsque l'on était amoureuse.

    Lucy devait sans doutes se dire que Natsu ne l'aimait pas. Qu'il était bien trop bête et gamin pour penser à ce genre de chose. Mais Mira était certaine qu'il y avait déjà songer. Natsu n'était pas vraiment un gamin, il savait très bien être sérieux quand il le fallait. Mais le reste du temps...il était juste un grand enfant, comme le disait Happy. Il pouvait même se montrer un peu pervers. C'était un garçon quand même. Ils avaient tous les mêmes idées, malgré eux. Natsu savait bien ce qu'était l'amour. Ce qu'était qu'aimer, jusqu'à même sacrifier sa propre vie. Il protégeait toujours Lucy. Ils étaient tout le temps ensemble avec Happy. Au début, on aurait pu penser que Natsu aimait Lisanna, mais ce n'était plus le cas. Oui, au début, tout le monde pensait que Natsu et Lisanna finiraient ensemble. Mais ce n'était plus le cas. Maintenant, le temps avait passé. C'était le début d'une nouvelle ère. Un an avait passé. La guilde avait était dissoute pendant un an. Elle, avait travaillé comme serveuse avec sa sœur. Lucy était devenue journaliste. Et Natsu... Natsu était parti s'entraîner avec Happy, un jour avant la dissolution, ne l'ayant découvert qu'à leur retour, de Lucy. Il avait beaucoup mûri depuis, et était devenu bien plus fort. Sa puissance était incomparable à celle de l'an dernier. Elle était proche de celle de Gildarts, peut-être même plus. Personne ne le savait. Mais s'il se donnait à fond, il pourrait détruire tout un royaume, sans le vouloir.

    Mais le sujet actuel était d'aider Lucy. Mirajane n'avait pas le temps de penser à ce genre de chose. Il fallait coûte que coûte qu'elle saisisse cette ouverture. Lucy et Natsu devait finir ensemble, c'était écrit ! Ecrit dans leur histoire. Mirajane avait vraiment de drôle de fantasme.

    Sois certaine de te rapprocher de lui, dit Mirajane, voulant se faire comprendre, toujours avec son légendaire sourire et sa douce voix d'ange. Ne lui montre aucune faiblesse, et rapproche toi de lui. Sois plus proche, même si tu l'es sacrément ! Reste plus souvent avec lui. Durant toute la semaine. Même s'il te dit de t'en aller... Ne te laisse pas faire ma petite Lucy.

    Mirajane sourit d'un air sadique. Natsu allait craquer, c'était certain. Si Lucy suivait ses instructions, il ne pourrait pas empêcher ses envies cachées bien longtemps ! Tout le monde avait des envies cachées pour un autre. Ce n'était pas étrange. C'était même normal de le dire. Ce qui serait stupide, ce serait de l'avouer comme si c'était la chose la plus embarrassante du monde. Natsu n'était pas stupide après tout. Peut-être juste un peu lent... ? La réflexion n'était pas son fort, sauf quand on lui parlait de choses sérieuses. Lorsqu'il s'agissait de protéger ses amis, il devenait surprenamment intelligent. Et malgré que Mirajane le connaissait depuis petite, il restait un éternel mystère. Mais Natsu allait tout de même craquer. Aucun garçon amoureux ne pourrait résister que la fille de leurs fantasmes reste collée à lui toute une semaine. C'était clair, son plan allait fonctionner, même s'il était un peu précipité. C'était la chose la plus simple à faire.

    Les joues de Lucy prirent une teinte plus rose, dérivant vers le rouge. Elle devait penser aux paroles de l'ainée des Strauss. Rester toujours avec Natsu. C'était un bien étrange plan mais qui pourrait peut-être bien marcher. Lucy remercia son amie, et elles partirent dans deux directions différentes.

    Finalement, le plan de Mirajane fonctionnait bien.

    * * *

    Le matin s'annonçait ensoleillé en ce jour d'automne à Magnolia. Notre jolie blonde s'était levée il y a maintenant une bonne heure. Elle s'était préparée, de sorte à bien s'habiller. Aujourd'hui, elle allait suivre le "plan" de Mirajane. Elle portait une robe courte, rose et noire avec bordures dorées et blanches. Elle avait comme une sorte d'ouverture au niveau de la poitrine, et remplacée par une partie noire. Le bas de la robe était blanche avec trois parties. Elle portait également un accessoire noir autour du coup, et une sorte de bracelet noir et doré. Son coup était ouvert mais sa robe continuait tout autour de celui-ci, étant rose plus foncé que le bas, toujours avec des bordures dorées, le bas étant blanc de la même texture que la jupe. Elle avait un bas noir qui lui arrivait un petit peu au dessous de la robe. Ses longs cheveux blonds qu'elle avait laissés pousser durant la dissolution, étaient attachés en une haute queue sur le côté par un joli élastique noir et rose, deux mèches mises en avant. Elle avait également des boucles d'oreilles roses. Cette tenue lui allait parfaitement bien, elle était magnifique.

    Elle s'en alla après avoir pris un bon petit déjeuner. Elle se dirigea vers la guilde, comme chaque jour. Elle entra et alla s'assoir au bar, comme à sa grande habitude. Elle commença à discuter avec Lisanna, qui elle aussi, était présente près du bar. Elles parlaient du prochain bal qui aura lieu la semaine prochaine. Aujourd'hui était le jour où les premières préparations seront mises en place. Il fallait donner le meilleur de soi-même pour ce jour.

    La porte de la guilde s'ouvrit brutalement. On entendit un habituel "Salut les nazes", venant de celle-ci, suivi d'un "Salut !". La première voix étant plus masculine que la seconde. Il s'agissait bien évidemment de Natsu et de son fidèle ami, Happy.

    Ces deux derniers cherchaient quelqu'un du regard. Lorsqu'ils trouvèrent cette fameuse personne, ils se dirigèrent vers elle. Celle-ci rougit en croisant le regard du dragon slayer, ce qui ne manqua pas à la personne proche de celle-ci.

    Yo Lucy ! s'exclama Natsu, derrière la blonde

    Salut Lucy ! salua à son tour Happy

    B-Bonjour les gars...

    Lucy avait dit cette phrase en se retournant vers eux, mais c'était immédiatement retournée, son visage étant devenue rouge, de la fumée en sortant. Elle avait fermé ses yeux et se tortillait les mains, comme angoissée. Son cœur battait d'une vitesse anormale. Elle se mordait la lèvre inférieure. Ses gestes interpelèrent la jeune Strauss.

    Natsu remarqua son changement d'attitude, et se pencha vers elle, inquiet. Il était vrai que ça lui arrivait de temps à autre, mais c'était plutôt rare. Ca lui arrivait seulement quand Natsu s'approchait beaucoup trop d'elle. Elle n'arrivait pas à bien le regarder droit dans les yeux.

    Natsu se pencha donc vers la jeune constellationniste, très inquiet pour elle. Il la regarda, ne comprenant pas ce qu'il lui arrivait. Etait-elle nerveuse ? Sans doute, c'était ce qu'il en paraissait, mais ce n'était pas sûr. Il prit alors le visage de la blonde d'une main, le soulevant par le menton. Il se rapprocha d'elle, comme pour la comprendre. Le cœur de la pauvre mage ne pouvait cesser de battre, jusqu'à lui faire mal. C'en était trop pour elle. Leurs yeux se fixaient, mais ceux de Lucy voulaient s'échapper. Elle voulait éviter son regard envoutant, mais elle n'y arrivait pas. Il la fixait bien trop intensément. Leur visage était si proche. Seuls quelques millimètres les séparaient. Lucy ne savait plus quoi faire, affolée, sous le regard amusée de Lisanna et d'Happy. Mais à présent, presque tous les mages de la guilde les observaient, ce qui embarrassait de plus en plus la mage stellaire. Mais Natsu, lui, ne l'avait pas remarqué, seule la blonde l'intéressait. Il voulait la comprendre, l'aider. Les lèvres de Lucy tremblaient et elle était encore plus rouge que la chevelure de Titania. Natsu rapprocha Lucy de lui, par ses deux bras fragiles, tremblants mais puissants. Les bras de Lucy étaient réellement doux. Mais à présent, les deux membres de la guilde étaient encore plus proche. De loin, on pourrait être confus et se méprendre de la situation.

    Tout le monde les regardait, attendant qu'il se passe quelque chose d'intéressant entre eux. Grey semblait amusé de l'effet que produisait Natsu sur son amie. Juvia semblait être heureuse que sa rivale amoureuse avait des vues sur une autres personne que son Grey-sama. Erza et Wendy étaient rouges et comme ailleurs. Ce genre de choses n'étaient pas vraiment leur point fort. Elles bégayaient des mots incompréhensibles de tous. Happy, lui, était dans son délire, voulant que Natsu et Lucy s'embrassent, aux côtés de Lisanna, qui les regardait d'un air amusé. Mirajane au bar, souriait. Elle sourit de son sourire angélique habituel. Levy elle, regardait le rouge aux joues, et les regardait fixement. Luxus regardait l'air intéressé et songeur. Gajeel, lui, avait l'air d'un peu s'en moquer, mais regardait tout de même la suite des évènements. Roméo regardait rougissant et interrogateur, se demandant sûrement ce que son Natsu-nii faisait avec sa Lucy-nee. Il la regardait bien trop longtemps.

    Presque tous les membres de la guilde attendaient de voir ce qu'il se passerait par la suite, comme si c'était un spectacle ou quelque chose dans le genre, alors que c'était tout ce qu'il y avait de plus normal. Peut-être même un peu trop normal. Mais Natsu avait déjà regardé Lucy droit dans les yeux longtemps. Ca n'avait pas trop l'air de le perturber. Peut-être n'était-il pas ce genre de personne.

    Ils se regardaient encore, Natsu devenant de plus en plus persistant, Lucy étant de plus en plus gênée. Mais étrangement, l'expression sérieux du visage de Natsu s'éclaira, comme s'il avait découvert quelque chose d'étonnant. Ses joues devinrent plus roses, puis rouges. Il se décala de la blonde. Il venait de comprendre son geste. Il était bien trop près de sa partenaire, et ça devait la gêner énormément. Il était également gêné à présent, et se sentait un peu coupable que la moitié de la guilde les observait avec grande attention. Il détourna le regard, toujours les joues rouges et le regard gêné.

    Désolé... réussit-il à dire, serrant les dents

    Lucy calma petit à petit les battements que lui produisait son cœur, et les joues brulantes ayant une teinte beaucoup trop bouillante à son gout. Mais il restait de l'effet en surchauffe : l'homme qu'elle aimait était encore présent. Avant, elle pouvait ne montrer aucune émotion d'attirance à son égard, malgré que son cœur lui dictait bel et bien le contraire, et qu'elle en était consciente. Mais il s'approchait beaucoup trop d'elle. Lucy ne saurait pas calmer ses pulsations très flagrantes et émotionnelles. Elle l'aimait, mais elle ne pouvait plus résister très longtemps. Elle n'y arriverait pas. Elle n'y arrivait plus. Elle l'aimait. Elle aimait Natsu, le mage le plus surprenant qu'elle n'ait jamais connu, ou même vu. Dragnir était impressionnant, et c'était très souvent lui qui redonnait de la force aux autres en plein combat, au bord de la défaite. Seulement en pensant à lui, et à ce qu'il ferait à leur place. Il n'abandonnerait pas, et se relèverait, même en ayant perdu toute sa magie, la force de vouloir protéger ceux qu'il aime l'emportera toujours. Bien évidemment, sa façon et sa manière de penser avait affecté et contaminé toutes les personnes qui avaient le bonheur ou le malheur de le rencontrer. Côté Lucy, sa rencontre avec le dragon slayer de feu avait été la plus belle chose qui lui soit arrivée de toute sa vie : c'était grâce à lui qu'elle avait intégré Fairy Tail, et elle ne l'oublierait jamais. Elle se souvient encore de ce jour, même c'était il y a de cela plus de 8 ans. Même si 7 ans avaient été perdus. 7 ans, sans grandir, ni changer. Rester tout simplement le même. Durant 7 ans, l'île Tenro avait été une terre recherchée. Heureusement, grâce à Mavis, premier maitre et fondateur de la guilde, les membres sur l'île avait été retrouvés.

    C-ce n'est rien... ! Rien du tout, ne t'en fais pas !

    Beaucoup trop tard, il se faisait déjà du tord. Il s'en voulait. Un peu trop, peut-être. Il avait gêné sa partenaire. Sa précieuse amie. Il ne pouvait pas tout simplement se tourner les pouces et faire comme si tout ça n'était pas arrivé. Ce serait plutôt hilarant, même. Pauvre Natsu. En plus de cela, il ressentait toujours la même sensation en présence de la blonde. Il savait très bien ce que c'était. Malgré les dits des uns et des autres, Natsu n'était pas un idiot. On pourrait plutôt dire un gamin. Mais il savait bien se comporter également. Par contre, sa rage qu'il avait contre l'ennemi était toujours la même, peut-être avait-elle augmenté. Sa puissance, elle, avait bien changé, beaucoup trop. Il était devenu bien plus fort que l'imaginable. Il avait même muri. Il aimait toujours autant se battre, cherchant toujours le meilleur contre qui il pourrait se défouler, mais il devenait sérieux dans des conversations tirant les choses au clair. Dans une bataille, ou bien même, une relation ? Les amis, ça, c'était sa principale crise d'énervement, et ce qui lui donnait un côté bien plus intelligent. Tout le monde disait que Natsu était un idiot, ce qui était vrai, mais pas totalement. Dans un combat, ou n'importe quel sujet sérieux, il pouvait être aussi intelligent que sa partenaire. Si on faisait mal à l'un de ses amis, on n'en revenait pas à tout bon compte. Certains pouvaient peut-être même y laisser leur vie, mais Natsu n'était pas du genre à tuer, comme tous les membres de la guilde, en général. Il était une bonne personne toujours souriante et aimable. Le genre de personne qui pourrait même faire craquer. Bien sûr, il était un membre de Fairy Tail, et également l'une des personnes qui faisaient entendre le plus parler d'eux. Non, c'était sûrement le plus connu sur ce genre de choses. Il pouvait même être étrange, ce qui n'était pas chose rare. On pouvait dire qu'il avait un peu grandi depuis l'an dernier. Mais Natsu restait Natsu. Il devait rester fidèle à son légendaire caractère explosif. Mais en dehors de ça, Natsu comprenait ses émotions. Il ne les connaissait que trop. Chaque ressenti envers un membre de sa famille. Il pouvait toutes les reconnaître, les énumérer.

    Happy était son éternel compagnon, et son ami le plus proche. Partout où il allait, Happy était également présent. Son petit compagnon bleu ailé le suivait partout, même si de temps à autres, ils allaient souvent chacun de leur côté. Il l'aimait énormément, et ne pourrait jamais se le pardonner s'il lui arrivait quoi que ce soit. Il l'adorait, il adorait également sa présence à ses côtés. Happy était comme une renaissance pour lui, et elle était pleine d'enthousiasme et d'espoir.

    Pour lui, Erza était une amie fidèle. Même si elle était plutôt terrifiante sur les bords, dotée d'une grande force et d'une grande violence lorsque quelqu'un l'énervait, elle était très gentille et attentionnée. C'est peut-être même celle qui pensait le plus à ses amis et à sa famille. Elle les protégeait et ne les laisserait jamais tomber. Peut-être est-ce la même chose pour tout le monde, mais l'émotion et les sentiments que la mage en armure ressentait et éprouvait étaient... uniques.

    Grey était pour lui son plus grand rival, mais aussi son plus grand ami. Il aimait se battre contre lui, car il savait qu'il pouvait se défouler sur le mage de glace. Même s'ils se battaient parce qu'ils s'énervaient, et très souvent. Mais ces temps-ci, la rage entre eux s'apaisait, et la forte amitié qu'ils ressentaient l'un pour l'autre ressortait, même s'ils se bagarraient encore, ce n'était pas moins de le dire. Mais malgré les différences, il l'appréciait beaucoup.

    Natsu aimait beaucoup Wendy également. Elle était comme lui un chasseur de dragon, elle le comprenait donc, et comprenait sa tristesse. Il pouvait se confier à elle. Au début, elle était très timide et renfermée, ayant peur de quoi que ce soit, mais, depuis, elle avait beaucoup changé. Elle était à présent pleine de vie, joyeuse, courageuse. Elle était devenue très forte, vraiment. Elle avait même eu son mal de transport, ce qui confirmait sa puissance. Elle avait beaucoup de courage et était prête à tout pour sauver ses amis. Natsu l'aimait vraiment beaucoup. Comme une petite sœur qu'il n'avait jamais eu. Il aimait bien Carla également, l'exceed qui la suivait partout. Malgré ses airs durs, elle était toujours souriante et franche.

    Gajeel aussi, était l'un de ses proches amis. Au début, bien sûr qu'il le détestait : il avait détruit sa guilde et blessé plusieurs de ses camarades. Mais petit à petit, les choses se sont arrangées. Et puisqu'il était également un dragon slayer, il pouvait aussi se confier à lui, ce qui pouvait peut-être être rare. Gajeel était froid et distant. C'était l'air qu'il montrait, mais, derrière son dur visage pouvait se montrer un cœur tendre. Lui aussi défendait sa guilde et ses amis, mais ne pouvait pas s'empêcher de rentrer en compétition avec Salamander, ce qui ne lui déplaisait pas non plus. Mais ils restaient tout de même de fidèles coéquipiers et amis. Natsu l'appréciait beaucoup, malgré les fois où il l'énervait. Panther Lily était son loyal compagnon. Il était vraiment bon, et se battait pour ce qui lui semblait le plus juste. Mais il avait une étrange passion pour le kiwi.

     Au départ, Mirajane n'était pas la personne dont il éprouvait la plus grande attention et amitié. Mais même si lorsqu'il était enfant, il ne se pouvait pas se l'avouer, il appréciait beaucoup Mirajane. Et bien sûr, malgré son changement d'attitude passé de démoniaque à angélique dû à la "mort" de sa petite sœur, Lisanna, qui n'en était pas vraiment une, ses sentiments n'avaient toujours pas changé. Mirajane était une très bonne amie, même petite. Sauf qu'elle l'effrayait plus qu'autre chose. Mais maintenant, elle reprend de son pouvoir et peut se montrer terrifiante de temps à autre, depuis que sa sœur est revenue d'Edolas, un monde parallèle d'Earthland. Elle souriait la plus grande majorité de son temps, et était dotée d'une gentillesse inouïe, qui pouvait se transformer en une forme sadique et déplorable. Mais malgré cela, tout le monde aimait Mira.

    Lisanna, la cadette Strauss, avait de forts liens avec le mage de feu. Enfants, ils étaient toujours ensemble, s'occupant même d'Happy comme une famille. Ils devaient sans doute éprouver des sentiments amoureux l'un pour l'autre, surtout Lisanna. Elle n'arrêtait pas de dire que plus tard, elle voudrait se marier avec Natsu. Elle fantasmait sur des choses sur elle et lui, comme quoi que plus tard, ils formeraient soit disant une très jolie famille, et s'amusait à taquiner son ami. Bien évidemment, cela perturbait le dragon slayer, mais il n'en montra rien de gros mis à part des rougissements et de la gêne. Il exprimait ses ressentis, bien sûr, mais il en avait conclu qu'il ne pourrait jamais remporter une dispute avec elle. Mais la fraternité était bien plus présente entre eux deux. Mais le temps a passé, Lisanna a disparu, les autres la croyant morte. Bien sûr que lorsque Natsu l'avait retrouvée, il était très heureux. Lisanna était l'une des seuls à le comprendre, l'écouter et le croire. Il l'appréciait vraiment beaucoup, énormément. Elle faisait partie de ceux dont il aimait le plus. Elle était comme une petite sœur pour lui. Gentille, attentionnée, elle avait toutes les qualités.

    La liste était encore longue, très longue. Il y avait Juvia, Luxus, Levy, Elfman, Loki, les autres esprits stellaires qu'il connaissait, Kanna, Gildarts, le maitre Makarof, les Raijinshuu, Sting, Rog, Sabertooth, Lamia Scale, Blue Pegasus, d'autres guildes, Jellal, Asuka, Arzack, Biska, Macao, Roméo, Edolas, Fairy Tail, Ignir... Et encore beaucoup d'autres.

    Mais il y avait une personne. Une personne très importante à ses yeux comme il l'avait dit plus tôt. Une personne, une fille pour laquelle il éprouvait d'étranges sensations. Des sensations qu'il ne pouvait pas retirer, oublier, se débarrasser. Les sensations étaient étranges, mais pas désagréables, loin de là. Quelque chose qui l'emportait. Au loin, proche, peu importe. Tout n'importe rien. Mais il le savait, il savait pourquoi toute cette agitation dans son intérieur. Il ne le savait que trop, à cause de cela, une vague tristesse l'emportait. Chaleur, fraicheur, émotions, il ressentait divers choses. Au commencement de tout ça, Natsu ne comprenait pas. Il n'arrivait pas à comprendre, ou peut-être qu'il ne le voulait pas ? On ne saurait quoi dire. De même pour lui.

    Lucy était un sujet vague et complexe.

    Sa première partenaire sans compter Happy. Natsu avait toujours fait des missions seulement avec son exceed, mais jamais avec personne d'autre. Lucy a été la première personne avec qu'il a accompli une mission. C'était grâce à Plue que ça avait pu arrivé, même si cela semblait bien être l'idée de Natsu et d'Happy dès le départ, car elle était blonde, et qu'il leur fallait une blonde pour la mission qu'ils avaient choisi. Mais les choses avaient évolué, grandi, changé, muri. Leur groupe était à présent composé de Natsu, Lucy, Happy, Grey, Erza, Wendy et Carla, et leurs relations avaient changé dans le positif. Il aimait beaucoup Lucy. Elle était la personne dont il avait une totale confiance des plus aveugles. Ils se comprenaient mutuellement. Lucy était sa meilleure amie et partenaire, toujours sans compter Happy. Elle était la personne qu'il voulait le plus protéger, sauver, et il l'avait fait tellement de fois. Mais pour lui, il devait coute que coute la sauver de divers personnes, il l'aimait bien trop. C'était là où une sensation est née. Une toute petite, comme un papillon tourbillonnant dans un estomac. Le traque, la gêne, l'envie. Mais une autre sensation est apparue, puis une autre, encore une autre etc. Ca pourrait ne jamais se terminer. Des sensations douces et chaudes, parfois piquantes et agressives. Il fallait savoir les maitriser et les calmer. Si quelqu'un en venait à faire du mal à son amie, il n'hésiterait pas à lui donner une raclée bien plus importante et douloureuse. Elle aussi, avait toutes les qualités qui pouvaient exister, mais elle avait également des défauts, c'en était pas moins de le dire. Elle était jolie, mignonne, gentille, forte, intelligente, maligne, amicale... Mais elle était également colérique, agressive, un peu prétentieuse sur les bords, disait parfois ce qu'elle pensait beaucoup trop sincèrement... Mais soit on l'aimait pour ses qualités et ses défauts, soit on ne l'aimait pas. Natsu avait bien évidemment choisi la première option comme tous les membres de Fairy Tail. Même si Heartfilia avait bien changé depuis, son bon côté reprenant le dessus avec supériorité. Elle était une personne que trop fiable. Natsu devait être celui qui l'aimait le plus.

    * * * *

    Le fait n'était pas que de trouver quelque chose irrésolu, stupide, décevant, ridicule. Pourquoi ne penser qu'à sa propre personne ? Ce n'était pas une bonne chose. Il fallait prendre en compte les ressentis d'un autre pour bien s'entendre avec, s'améliorer dans la vie de tous les jours. Jours qui pouvaient être heureux, tristes, décevants, inespérés, attendus, stressants. Non, ces simples exemples n'étaient pas assez. Il pouvait y avoir une infinité de possibilités. Seulement, le plus difficile était de choisir. Choisir quelque chose de bon, ou de mauvais. Il fallait être vigilant, rusé, malin, agile. Mais la plus importante des choses était de croire en soi-même, en ses sentiments, en ses envies. Comprendre un autre et l'orienter, ne pas le perdre, le protéger. Protéger. Protéger une personne qui, peut-être, ne ressentait pas les mêmes passions et natures que nous, vous. Ne pas chercher à comprendre, c'est la compréhension qui vous cherchera. Si ce n'était pas le cas, cela voudrait dire que vous n'étiez pas destiné à comprendre, ou à y réfléchir. Un sentiment étincelant, nouveau, brillant. Le sentiment le plus apaisant de notre être. Celui qui pouvait très rapidement calmer, et cesser le brulant feu de notre corps rempli de haine et de vengeance.

    L'amour.

    Lucy l'avait ressenti. Elle avait ressenti cette émotion, ce sentiment lors de l'étreinte visuel entre elle et Natsu, il l'avait même tenue par les bras. Elle était à présent heureuse, mais à la fois triste. L'amour montrait son véritable visage. L'horreur et la crainte, la tristesse, mais parfois, et souvent la joie. Joie qui pouvait être confuse à l'anxiété. Inquiétude, peur, crainte, le mécanisme était bien en marche. Douleur assourdissante, amitié troublée. L'amour ne signifiait rien de bon, vu de cet angle. Mais il ne fallait pas trop s'y attarder, car l'amour n'était pas que cela. L'amour était une chose juteuse, remplie d'envie, d'attente, d'impatiente et d'amusement. L'horloge qui l'annonçait, sonnerait minuit, l'heure d'un baiser, ou d'une simple révélation. Les autres heures, chiffres, nombres, attendraient, patienteraient, ils n'étaient qu'une étape. Les étapes avant la grande fin. La fin d'un commencement, mais la suite restait encore un début. Ils servaient pourtant, ils étaient indispensables. Comme l'horloge avait besoin de toutes ses heures pour enfin sonner le début de la nuit, l'amour avait besoin de tous ses souvenirs pour enfin trouver la plus grande joie. La joie d'être ensemble, elle était pourtant si loin et si proche à la fois. C'était une chose compliquée, mais pourtant si simple.

    Lucy, t'as fini de rêver ? Tu veux bien venir nous aider, s'te plait ?

    La voix d'un des plus proches amis de Lucy, Grey, la réveilla de ses songes. Elle était assise dans une table située à un coin de la guilde, seule. Elle voulait réfléchir, réfléchir de ce qu'elle pensait, de ses sentiments. Mais tout cela semblait un peu compliqué pour elle, un peu trop. Ce qui c'était passé tout à l'heure avec son coéquipier l'avait troublée. Elle savait que ce n'était pas grand chose, mais être aussi proche de l'homme qu'elle aimait était... assez retenant. Elle voulait mieux comprendre. Elle voulait savoir ce qu'elle représentait pour son ami aux cheveux fleurs de cerisier de printemps. Elle pensait qu'il ne la considérait que comme une amie. Après tout, elle pensait bien que Natsu n'était pas du genre à comprendre les effets que produisaient l'amour. Elle ne savait même pas s'il en avait déjà ressentis. Un simple effet, minuscule soit-il. Mais Natsu était un garçon parmi les autres, qu'il en ai déjà ressenti un seul était envisageable. Un garçon restait un garçon, peut importait son apparence ou son intelligence. Mais Natsu était loin d'être affreux, au contraire, Lucy le trouait sublime, même si tout le monde n'était pas de son avis. Il était même très intelligent lorsqu'il le voulait, dans un combat, ou lorsqu'il était question de ses amis. Tout cela était important pour lui.

    Lucy releva la tête faiblement vers son ami, un visage neutre sur son visage. Ils étaient en train de préparer la guilde au prochain bal qui aurait lieu la semaine prochaine. Elle regarda son ami aux cheveux corbeaux qui lui montraient un joli reflet bleu. Grey était du côté beau garçon. Mais Lucy ne s'y attardait pas vraiment, il ne lui faisait pas plus d'effet que ça. Elle l'aimait beaucoup, mais ça n'allait pas plus loin. Chose qui n'était pas le cas de son amie aux cheveux bleus, lui allant comme une cascade sur son dos, et toujours vêtue d'une tenue des plus chaudes.

    Son visage était impatient, il attendait une réponse de la blonde, ne voulant pas rester ici plus longtemps. Il portait de la vaisselle, sûrement celle que l'ils utiliseraient. Il allait les mettre dans la cuisine de la guilde, mais s'arrêta en apercevant la fille qu'il considérait comme sa propre petite sœur. En la voyant dépérir dans ses pensées, il décida de la rebooster un petit peu. Il connaissait bien ses sentiments envers son meilleur ennemi et ami. Ses vêtements l'avait lâché en court de route, sûrement lassé du mage de glace, préférant faire un petit tour. Il avait revêtu un pantalon, et un bandage autour de la tête, qui lui donnait un air plus cool qu'il ne l'était déjà. Ses beaux yeux observaient le visage de la jolie blonde.

    D'accord Grey.

    La blonde se leva, elle aussi avait envie d'aider pour la fête. Elle réfléchirait plus tard, pour le moment, elle voulait tout simplement aider, après tout, Natsu aussi était en train d'aider, alors pourquoi pas elle ? Mais ça ne voudrait pas dire qu'elle faisait tout ce qu'il faisait, non. C'était juste qu'elle ne devait pas se laisser abattre pour quelque chose de si banal et simple. Comme Natsu. Ce n'était pas faire comme lui, c'était suivre le même chemin que lui. "Ce n'était pas la même chose", se répéta la blonde. Mais elle n'en était pas totalement sûre. L'aimait-elle au point de vouloir faire comme lui ? Non, elle voulait juste aider pour le bal, elle aussi. Elle n'aimait pas Natsu au point de faire les mêmes choses, ses mêmes gestes, être comme lui pour qu'il l'accepte et commence à avoir des sentiments d'attirance pour elle. Non. Elle essayait de se le convaincre, elle voulait se convaincre, elle espérait se convaincre. Mais comment se convaincre d'un mensonge ? Elle aimait Natsu bien plus que de ce qu'elle croyait. Comment en était-elle venue à ce résonnement ? Elle voulait tout simplement aider. Juste aider.

    * * * *

    La fin de la journée approcha, il était temps aux membres de la guilde s'en aller. Ils avaient bien progressé aujourd'hui, peut-être auraient-ils terminé en seulement deux jours ? Pour le moment, la salle avait été réorganisée. Les tables, les chaises, les murs, le sol, la décorations... tout. Tout avait changé. Les tables étaient bien plus grandes et situées dans un côté en particulier pour laisser la place au centre. Elles avaient un nappe argentée et dorée, ornée de pierre précieuse sur les bords, et d'une couleur blanche, bleus et brune. Les motifs étaient également bien choisis. Le bar avait été transformé en buffet, toute la vaisselle avait été lavée et placée. Seule la nourriture manquait dans ce lieu. Ils avaient préparé divers musiques entrainantes, et dansantes. Le sol avait été lavée, chose qu'ils referont le jour même. Les murs avaient été décorés, peints d'une jolie teinture blanche, brune et noire, qu'ils pourront enlever le jour d'après la fête. Un lustre avait été placé en plein milieu de la salle principale de la guilde. Il brillait de mille feux et était constitué de diamants. Ils avaient même ajouté un luisance dorée dans des coins de mur, sol, espace, table, chaise argentée. Le sol avait également changé de couleur, et était à présent plus brillant, luisant, de couleur brune et scintillante. Le plafond ressemblait à un ciel étoilé brillant et magnifique. Bien sûr, ils avaient usé de la magie pour certaines choses, et prévoyaient encore d'autres choses surprenantes pour le jour J. Ils avaient pratiquement terminé, mais il restait encore une partie du sol, du mur, et d'autres tables non terminés. Ils devaient également commencer à faire de la nourriture, et à préparer les boissons et autres apéritifs. Ils devaient aussi préparer ce qu'ils prévoyaient pour le jour J, et les membres de la guilde devaient se trouver une tenue, et certains un ou une partenaire.

    En ce moment, à la guilde, il ne restait plus que Mirajane, Lisanna, Natsu, Happy, Grey, Erza, Levy, Lucy, Juvia, Gajeel et Panther Lily. Les autres étaient déjà partis, ou le faisaient maintenant. Ils s'en allaient un par un, de toute manière, ils avaient presque terminé, alors pourquoi s'attarder plus longtemps en une seule journée ? Ils étaient mages après tout.

    Erza appela Levy et Juvia pour s'en aller à Fairy Hills, le dortoir pour filles de Fairy Tail. Elles nous dirent au revoir avant de s'éclipser dans l'ombre de la nuit qui venait de s'annoncer. Gajeel voulut également partir, comme s'il avait des regrets, comme s'il n'y avait plus la chose qui le retenait ici. Il prit Lily, et s'en alla avec lui. La nuit s'annonçait plutôt agitée et froide. Mirajane était épuisée. Aujourd'hui, elle avait beaucoup trop travailler, déjà qu'elle en faisait beaucoup, alors aujourd'hui, elle était presque au bord de l'évanouissement. Grey se porta volontaire pour la porter jusqu'à chez elle, Lisanna avec eux, car si sa sœur partait, elle s'en allait aussi pour ne pas rentrer seule si tard.

    Et sans s'en rendre compte, Natsu, Lucy et Happy étaient seuls. Le vent glacial de la nuit sombre se frottant contre leur peau. Lucy était assise sur une chaise, affalée sur une table dans le coin de guilde où elle avait été auparavant dans la journée, tandis que Natsu rangeait avec Happy les affaires de la guilde, qu'il ne fallait pas sortir pour le bal. Une fois terminé leur mission de rangement, Natsu se retourna pour observer la guilde. Tout était calme, il n'y avait plus personne. Tout était sombre et froid. Mais Natsu ne ressentait pas la fraicheur, du moins, ça ne lui faisait aucun effet. L'hiver était très proche, beaucoup trop. Nous étions le 19 décembre. Dans deux jours, l'hiver débutera. Et dans 6 jours, le bal aura lieu.

    Il soupira.

    Natsu, on y va ?

    Le garçon se retourna vers son compagnon. Il n'était pas vraiment de bonne humeur, mais ce n'était pas pour cela qu'il devait faire déprimer son ami. Il lui sourit. Tous les évènements du jour lui revint en mémoire. Il resta sur ce qui c'était passé le matin, juste avant qu'ils ne se mettent tous au travail. Il songea à Lucy. Il l'avait embarrassée, et ne lui avait toujours pas reparlé depuis. Il était déprimé. Il n'était pas vraiment d'humeur, et avait envie de se reposer un peu avant de débuter la longue marche qui le mènerait chez lui. Il regarda son exceed, toujours en souriant.

    Tu peux commencer sans moi, il faut que je fasse quelque chose.

    Happy resta perplexe à sa réponse. Il avait envie de lui demander quoi, mais ne se posa pas plus de question et se dit que Natsu avait le droit de faire ce qu'il voulait. Il acquiesça donc, de son célèbre "Aye", et s'en alla en volant. Natsu était à présent seul dans cet guilde qui semblait vide à présent.

    Il n'avait pas totalement dit la vérité à son ami de toujours. Il lui avait menti. Il n'avait absolument rien à faire, mais il voulait se reposer. Seul, il voulait être seul avec son esprit. Il regretta tout de même quelque peu d'avoir menti au chat. Il s'assit sur une table dans un coin de la guilde, et posa sa tête dessus, ses bras l'enroulant. Il pensait vraiment être seul. Mais il sentit une odeur familière et une présence. Une présence proche, très proche, comme si cette personne était juste derrière lui. Etait-il seul ? Lorsqu'il s'était assis, il n'avait pas réellement observé la guilde du côté des tables. Il releva donc la tête qu'il venait à peine de poser, et se retourna vivement. Il ne connaissait que trop cette odeur et cette présence.

    Bien évidemment, la fameuse personne s'était également retournée. Et cette personne était assise juste derrière la salamandre, la table de derrière, la chaise au dos de celle de celui-ci. Ils s'étaient retournés exactement en même temps. Chose étrange.

    Natsu le savait, c'était bien Lucy la présence qu'il avait sentie, mais que faisait-elle là à cette heure ? Il se croyait pourtant seul. Sa faute a sans doute été de ne pas se fier aux odeurs alentours, car il pouvait sentir divers parfums de chaque membre de la guilde, et même bien d'autres.

    Lucy, elle, se croyait également seule en entendant les derniers pas s'en aller, elle ne pensait pas que Natsu resterait. Il fallait dire qu'elle s'était légèrement assoupie, et était encore dans le vague, et n'entendait pas vraiment correctement bien.

    Ils avaient retourné leur visage dans un même geste brusque, impatient. Les deux tables étaient malencontreusement proches, et à présent, leur visage l'était également. Ils étaient encore proches l'un de l'autre. Encore une fois. Ils ne bougeaient plus, et se regardaient tout simplement. Leurs regards étaient absorbés par l'autre. Leurs yeux ne pouvaient plus se lâcher, mais leur visage n'étaient qu'à quelques millimètres, comme tout à l'heure.

    Les minutes passèrent, et étrangement, ils ne pouvaient plus se lâcher, mais heureusement, un vent glacial les fit revenir sur terre. Ils fermèrent les yeux en même temps, car le vent étaient beaucoup trop violent. Lorsqu'ils les rouvrirent, ils se décalèrent automatiquement en rougissant de plus belle, tombant de leur chaise en arrière, à côté de leur table respective.

    C'est en cet instant que Lucy se rappela du plan de Mirajane, enfin, si cela pouvait être appelé de la sorte. C'était comme une petite idée plutôt, mais une bonne, alors pourquoi pas. Lucy allait rester avec Natsu, elle le voulait de toute manière. Elle voulait toujours rester avec lui. Tomberait-il amoureux d'elle s'ils étaient toujours ensemble ? Même le soir ? Cela fit rougir la constellationniste. Rester le soir avec son partenaire et Happy - il ne fallait pas l'oublier.

    Natsu se releva le premier, et remarqua que la blonde était dans un monde ailleurs. Il s'avança vers elle, et était à présent juste devant celle-ci. Elle était comme dans les vagues, et Natsu décida de la réveiller de ses songes, qu'ils soient beaux, ou mauvais. Peu importait, il ne fallait qu'elle restait là où elle était trop longtemps, ou elle mélangerait réalité et rêve.

    Lucy ?

    Cela avait un effet immédiat, Lucy cligna des yeux plusieurs fois et secoua la tête vivement. Elle se courba pour regarder Natsu au dessus d'elle. Elle le voyait si beau de cet angle. Elle se gifla mentalement de cette pensée. Son visage était encore rouge vif, elle rebaissa la tête pour regarder droit devant elle, fermant les yeux. Lorsqu'elle les rouvrit, elle remarqua une main devant elle. C'était la main de Natsu, qu'il avait tendu pour l'aider à se relever.

    Lucy, souriante, s'empara de sa main, la serrant fort contre la sienne, et se releva. Elle remercia Natsu d'un joli sourire qu'elle ne montrait pas à tout le monde, ce qui fit rougir le mage et lui donna également envie de sourire de toutes ses dents. La blonde, une fois cet échange de sourire terminé, affichait un visage sérieux, mais anxieux à la fois. Natsu la regarda, perplexe.

    Dis Natsu...

    Il s'attendait bien sûr, à ce que son amie lui demande ce qu'il faisait encore à la guilde, sans Happy, qui lui, était déjà parti depuis longtemps maintenant. Après tout, il était toujours avec lui. Peut-être pas toujours, mais très souvent et la grande majorité du temps. Natsu et Happy formaient un duo, et un bon. Alors bien sûr, qu'il soit seul sans lui, dans une guilde totalement vide était un peu... très étrange et pouvait laisser court à quelques réflexions. Il était sûr que c'était ce qu'elle allait lui demander. Que pourrait-elle dire d'autre ? Absolument rien en cet instant.

    Je peux dormir chez toi, cette nuit ?

    ~~~~

    Enfin, j'ai terminé ce chapitre :)

    Je ne sais pas s'il est bien, j'ai essayé de le faire plus long que le premier et d'y mettre plus de romance :3

    A un moment (à la fin), j'ai marqué la date, le 19 décembre. Je ne m'en suis pas rendue compte, mais, Mirajane a voulu une fête la semaine d'après, jour pour jour. 7, en gros. Et si le jour d'avant était le 18 décembre, une semaine plus tard, ce serait le 25 décembre, Noël quoi. (Aussi que le 19, 6 jours plus tard, c'est le 25...). Donc, le bal, sera un peu comme un fête de Noël et, idiote comme je suis, je viens de m'en rendre compte alors que c'est moi qui ai écrit qu'ils étaient en décembre, et en automne. Je suis bizarre des fois, mais c'est pas le sujet de l'article, enfin, du fin d'article.

    Voilà, encore désolée pour les fautes d'orthographe.


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique